Crise démographique et seniors isolés

Macédoine : le blues du troisième âge

| |

La Macédoine est confrontée au vieillissement accéléré de sa population. Problème, le pays ne s’est absolument pas préparé à ce changement démographique majeur. Les rares maisons de retraites datent de l’époque yougoslave et ne correspondent en rien aux normes du XXIe siècle. Dans les villages isolés, beaucoup de seniors sont condamnés à une assourdissante solitude.

Par Milčo Jovanovski La Macédoine a adopté en 2011 une stratégie nationale pour les personnes âgées. Selon le recensement 2002, le dernier à ce jour, 15% de la population a plus de 60 ans. Un chiffre sûrement sous-évalué aujourd’hui. Les psychologues disent ouvertement que les personnes âgées qui viennent en consultation, se plaignent pour la plupart de la solitude et d’isolement, et que plus qu’un Lexomil, les patients ont surtout besoin de parler. Elena Angeloska, 80 ans, habite à Ohrid. Cela fait longtemps qu’elle vit seule. Pour soigner sa solitude, elle raconte qu’elle lit beaucoup, surtout de la poésie, et qu’elle écrit. Elena ajoute que le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous