Utrinski Vesnik

Macédoine : le BDI réintègre le Parlement avec le sourire

| |

Après quatre mois de boycott, le BDI revient au Parlement macédonien. Principal parti albanais de l’opposition, le BDI est arrivé à un accord avec le VMRO-DPMNE au pouvoir. Des rangs de l’opposition, le BDI est parvenu à faire plier l’équipe gouvernementale sur plusieurs points. Un épilogue amer pour son concurrent direct, le PDSh.

Par Sonja Kramarska Après un boycott des institutions de plusieurs mois, le BDI [1] fait son come-back au Parlement macédonien. Les négociations entre Ali Ahmeti, leader du parti, et Nikola Gruevski, président du VMRO-DPMNE et Premier ministre, ont abouti ce mardi 29 mai. La dernière séance de négociation a été expédiée en une demi-heure. Elle s’est terminée par une déclaration commune, au cours de laquelle le BDI et le VMRO-DPMNE ont exprimé leur satisfaction d’avoir restauré le dialogue politique. Si Nikola Gruevski et Ali Ahmeti se sont abstenus de parler aux journalistes, la première réaction est venue du PDSh, le partenaire de coalition albanais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous