Utrinski Vesnik

Macédoine : la production de tabac bientôt réduite en cendres par l’UE ?

| |

L’angoisse grandit du côté des 37.000 exploitations de tabac macédoniennes. En cause, la possible réforme de la législation européenne sur les produits dérivés du tabac qui pourrait aboutir à l’interdiction du tabac d’Orient, principale variété de tabac cultivée en Macédoine. Une décision qui mettrait sur la paille environ 150.000 personnes.

Par Sonia Madzovska La production de tabac macédonienne risque d’être balayée par la nouvelle règlementation sur les produits dérivés du tabac que l’Union européenne envisage d’adopter. Elle prévoit d’interdire l’importation du tabac d’Orient, variété essentiellement cultivée en Macédoine. 37.000 exploitations sont menacées, ce qui met en péril l’avenir d’environ 150.000 personnes. Les associations de producteurs de tabac préparent une réaction, mais ils ont peu de temps pour agir. Selon les annonces du Directeur des questions de réglementation de l’UE, les discussions nouvelle législation pourrait rapidement débuter. Si la Commission européenne décide (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous