Birn

Macédoine : la police veut devenir ton « ami » sur Facebook

| |

Il y a encore quelques jours, tous les citoyens inscrits sur le réseau social Facebook avaient la possibilité de devenir « ami » avec le ministère de l’Intérieur de Macédoine. Une façon selon les fonctionnaires de police de « communiquer avec le public ». Reste que Facebook a fermé le profil du ministère suite à des appels de journalistes macédoniens que la police avait ajouté comme « ami »...

Facebook, le plus grand site communautaire du web, a retiré le profil - tout récemment mis en ligne - du ministère de l’Intérieur de la Macédoine. Cette décision survient suite à des plaintes émises par de nombreux utilisateurs concernant l’intrusion de l’État dans leur vie privée. L’explication que le ministère a reçu précise que seuls les individus ont le droit de mettre en ligne un profil sur le portail de Facebook, car ce portail ne peut être utilisé pour promouvoir des institutions, ont rapporté des médias locaux. Facebook a réagi après que Damjan Arsovski, rédacteur en chef d’un site macédonien portant sur les technologies de l’information, a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous