Dnevnik

Macédoine : la police a saisi un véritable arsenal de guerre à la frontière avec le Kosovo

| |

À la suite de l’éclatement de l’ancienne Yougoslavie, de nombreuses armes sont en circulation dans la région, la plupart de façon totalement illégale. Le 29 avril, les forces spéciales de la police macédonienne, conjointement avec celles du Kosovo, ont saisi un véritable arsenal de guerre à la frontière macédo-kosovare. Ces armes lourdes appartiendraient à un dangereux groupe terroriste venu du Kosovo.

Les forces spéciales de la police macédonienne se sont trouvées face à un groupe armé venant du Kosovo, avant-hier à proximité de Blace, à la frontière macédo-kosovare. Ce groupe, composé d’une vingtaine de personnes menées par les terroristes kosovars Lirim Jakupi « dit le Nazi » et Malik Idrecaj, patrouillait depuis deux semaines dans la zone de Tanusevci et Lipkovo déclare Dnevnik. À ce groupe se serait joint Harun Aliu, l’ex-commandant de l’ONA et leader du Parti politique « Alternative Nationale » qui avait été condamné à la peine de prison à vie pour le meurtre de Zoran Markovski, membre de la police spéciale macédonienne « les Tigres » en 2008. Un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous