Start

Macédoine : La mafia de Kumanovo au secours des nationalistes

| |

Selon le ministère de l’Intérieur, Kumanovo est la ville ayant le plus fort taux de criminalité en Macédoine. Quelques jours avant les élections du 15 septembre dernier, l’hebdomadaire Start faisait le poids sur les réseaux criminels soutenant le VMRO-DPMNE, qui a perdu ces élections.

Par Toni Angelovski À Kumanovo, les règlements de compte sont monnaie courante. La police se cantonne donc à un rôle d’observateur muet de ce que se passe, d’autant plus qu’elle est elle-même sous l’influence de la famille Daravelski (le directeur des douanes de Macédoine), qui contrôle les bandits locaux. Ces bandits se sont engagés dans la campagne - plus précisément pour les nationalistes du VMRO-DPMNE. La police ne peut pas l’arrêter, mais il travaille pour elle ! En ce moment, l’homme en vue dans la mafia de Kumanovo est un dénommé Goran Djordjievski, dit Mujo, capitaine de l’unité paramilitaire des "Lions", âgé de 31 ans. Beaucoup de plaintes ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous