IWPR

Macédoine : la lutte pour le pouvoir albanais, de plus en plus serrée

| |

Sa réputation de politicien véreux ne devrait pas gêner Mendhu Thaci dans son combat contre le dirigeant de la guérilla populaire, Ali Ahmeti.

Par Iso Rusi Une lutte pour la direction de la minorité ethnique albanaise de Macédoine vient d’éclater entre l’ancien héros de la guérilla et un politicien retors qui a amassé fortune et pouvoir dans ses dix ans de présence dans les allées ombreuses du gouvernement. Ali Ahmeti est devenu populaire par ses exploits de dirigeant de l’armée de libération nationale, UÇK, dans les affrontements de l’an dernier entre les forces de sécurité macédoniennes et albanaises. Quand ce fut terminé, il fut largement acclamé en tant que nouveau dirigeant de la communauté, à la place de Mendhu Thaci que l’on tenait depuis longtemps comme l’Albanais le plus important du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous