Southeast European Times

Macédoine : la fonderie de Veles n’empoisonnera bientôt plus personne

| |

Les autorités de Veles ont enfin décidé d’assainir le site de l’ancienne fonderie de la ville. L’usine a fermé ses portes en 2003 sans qu’aucune mesure ne soit prise. Les installations ont continué à intoxiquer les habitants. On observe à Veles un taux particulièrement élevé de cancers.

Par Zoran Nikolovski Les autorités de Veles, la ville la plus polluée de Macédoine, ont enfin décidé de démolir la fonderie de plomb et de zinc désaffectée qui gît au beau milieu du centre urbain. Le conseil municipal de Veles a approuvé la proposition de démolition formulée par une dizaine d’associations écologiques. L’initiative a également reçu le soutien du gouvernement. La population de Veles se plaint depuis longtemps de la pollution causée par la fonderie. Même si les installations ne fonctionnent plus, on relève à Veles des niveaux de plomb et cadmium très élevés dans l’air, le sol et l’eau. Certaines recherches ont montré la présence de cadmium (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous