Environnement : massacre à la tronçonneuse dans les forêts de Macédoine

| |

Les récentes inondations dans la région de Tetovo, provoquées par de violents orages, ont mis en lumière un fléau qui ronge la Macédoine depuis des années : la déforestation sauvage et le trafic du bois de chauffage. L’écosystème de la région et la sécurité des populations locales sont en danger. Pour prévenir le désastre, les autorités annoncent un renforcement des contrôles.

Par Daniela Trpčevska Bien souvent, les voleurs de bois sont mieux organisés et mieux équipés que la police. Cette « mafia des forêts » a littéralement dépouillé les massifs des alentours de Skopje, mais aussi ceux de la montagne du Shar. Cette déforestation illégale a des conséquences immenses, tant sur le plan matériel qu’écologique. La réduction des surfaces forestières augmente inéluctablement le risque de glissements de terrains et de crues des rivières. C’est tout l’environnement qui est mis en danger. Selon le chef de la police des forêts, Eyup Yaya, les récentes inondations à Tetovo, qui ont fait six victimes, ont ainsi mis en lumière le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous