Dnevnik

Macédoine : l’ours craignait Ceca plus que le tribunal

| |

Un tribunal macédonien vient de condamner... un ours. Pour vol de miel, comme il se doit. L’animal étant protégé par la loi, c’est l’État qui dédommagera l’apiculteur à l’origine de la plainte. L’homme ne manque pas de ressources : avant d’aller la justice, il avait tenté de défendre ses ruches en diffusant des chansons de Ceca, la diva du turbofolk.

Par Lj. M. Le tribunal de Bitola a condamné un ours pour avoir volé du miel dans des ruches d’élevage. Zoran Kiseloski a gagné le procès qu’il avait intenté au pénal contre l’ours qui, l’an dernier, s’était délecté de son miel dans le village de Cerovo, près de Demir Hisar. Le tribunal a confirmé la culpabilité de l’ours. L’animal étant protégé par la loi, c’est l’État macédonien qui devra dédommager Zoran Kiseloski à hauteur de 140.000 denars (environ 2.300 euros). « Le médiateur de l’État se plaint de l’importance des dommages et intérêts », explique Vlado Gikovski, l’avocat de Zoran Kiseloski. L’apiculteur compte employer cet argent pour rénover ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous