Le Courrier des Balkans

Macédoine : l’opposition ne reconnaît pas les élections

|

Dès la fermeture des bureaux de vote pour le double scrutin de ce dimanche - présidentiel et parlementaire - l’opposition social-démocrate a annoncé qu’elle n’en reconnaissait pas la validité, en raison des fraudes et des multiples pressions exercées par le VMRO-DPMNE au pouvoir.

Le dirigeant du SDSM, Zoran Zaev, s’est adressé à la presse à 19 heures précises, à la fermeture des bureaux de vote, déclarant que l’opposition ne reconnaissait pas les élections de ce dimanche, ni la présidentielle ni les parlementaires, en raison des multiples fraudes et pressions sur les électeurs. Retrouvez notre dossier : Double élection en Macédoine : le VMRO-DPMNE veut faire carton plein Zoran Zaev a énuméré les multiples modes de pression utilisés par le VMRO-DPMNE au pouvoir, dénonçant un régime « tyrannique » et le monopole du pouvoir sur les médias. Le dirigeant du SDSM a appelé à la formation d’un gouvernement technique et à la convocation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous