Radio Slobodna Evropa

Macédoine : l’opposition confirme le boycott des élections municipales

| |

L’Union social-démocrate de Macédoine (SDSM) devrait boycotter les élections municipales du 24 mars prochain. Le principal parti d’opposition entend protester contre la dérive autoritaire du gouvernement de Nikola Gruevski. Le scrutin devrait donc être marqué par un taux de participation extrêmement faible.

Par Marija Tumanovska Selon le politologue Zdravko Saveski, le taux de participation aux élections devrait être extrêmement faible : « la légitimité de ces élections pourrait être compromise si le principal parti d’opposition n’y participe pas. Elles pourraient même être invalidées si le taux de participation est inférieur de 20% par rapport aux municipales précédentes ». « Ces élections seront juridiquement légales si un taux minimum de participation est atteint. Cependant, leur légitimité politique sera faible, surtout dans certaines municipalités où il n’y aura ni concurrence, ni choix », souligne Ramadan Ramadani, de l’Institut Nisma. « Dans le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous