Macédoine : la fin de dix années de pouvoir sans partage du VMRO-DPMNE

Incapable de former une coalition après les législatives anticipées « de la dernière chance » fin 2016, le VMRO-DPMNE a tout fait pour bloquer la formation d’un nouveau gouvernement rassemblant les sociaux-démocrates aux partis albanais. Après cinq mois d’obstruction et de manifestations parfois violentes de ses partisans, la formation nationaliste-conservatrice a finalement rendu les armes en mai. Sous la pression internationale, le Président Ivanov a fini par confier à Zoran Zaev le mandat de Premier ministre. Les élections municipales de l’automne ont confirmé la chute du VMRO-DPMNE, qui actera fin décembre le départ de Nikola Gruevski, son chef depuis plus d’une décennie.

Personnages clés Zoran Zaev : Né en 1974 à Strumica, dans le sud-est du pays. Diplômé en économie, il s’engage très tôt en politique dans les rangs de l’Union sociale-démocrate (SDSM). Il est élu député en 2003 puis devient maire de Stroumitsa, fonction qu’il a exercé jusqu’en mai 2017, quand le Président Gjorge Ivanov lui a confié les rênes du gouvernement. Après avoir été brièvement président par intérim du SDSM de 2008 à 2009, il a officiellement pris la tête du parti en juin 2013. Nikola Gruevski : Né en 1970 à Skopje. Il a commencé sa carrière dans la finance avant d’entrer en politique. Il est d’abord ministre du Commerce (1998-99) puis ministre des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous