Kapital

Macédoine : l’État mauvais payeur met les entreprises en faillite

| |

L’État ne paye pas ses dettes et les entreprises se trouvent au bord de la cessation de paiement. Fin 2011, l’État devait plus de 220 millions d’euros aux entreprises privées du pays, et la dette n’a pas cessé de s’alourdir tout au long de l’année 2012. Le projet Skopje 2014 grève les finances publiques, et nul ne sait comment le gouvernement espère retrouver des liquidités...

Par Alexandra Spasevska Pour la première fois, le monde des affaires a annoncé à combien s’élevait la dette de l’État envers le secteur privé, un problème qui anéantit la solvabilité des entreprises, étouffe la croissance, entrave toute l’économie. Selon les milieux d’affaires, les experts et les institutions financières internationales, pour que l’économie macédonienne sorte de la récession, l’État doit impérativement régler en temps et en heure ses dettes envers les entreprises, ce qui permettra d’améliorer leur solvabilité et donnera une impulsion à toute l’économie. Selon Alexandra Nakeva Ružin, présidente de l’Association européenne des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous