Nova Makedonija

Macédoine : l’enseignement des religions à l’école est-il constitutionnel ?

| |

L’enseignement religieux, récemment introduit dans les programmes scolaires de Macédoine, est-il compatible avec la Constitution, qui garantit la laïcité de l’État ? Saisis par le LDP, les juges de la Cour constitutionnelle ont décidé d’engager un examen de l’affaire sur le fond. En attendant, cet enseignement est dispensé aux élèves de cinquième classe.

La Constitution macédonienne assure le droit à la liberté confessionnelle, une liberté qui doit s’exercer dans les édifices religieux, mais pas dans les écoles, a conclu la majorité des juges de la Cour constitutionnelle. Les juges ont décidé d’examiner la constitutionnalité de l’enseignement religieux à l’école. Six juges ont voté en ce sens, contre trois soutenant que le problème ne se posait pas. On saura dans deux mois si cette matière pourra toujours être étudiée dans les écoles. Même si la décision n’a pas encore été adoptée, les écoliers de la cinquième classe (âgés de 11 ans selon le système éducatif macédonien) ont déjà depuis un an des cours (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous