Dnevnik

Macédoine : K.V., journalier agricole, 13 ans, ne va plus à l’école...

| |

En Macédoine, beaucoup de travaux agricoles sont réalisés par des journaliers exploités. Enfants déscolarisés, chômeurs et retraités travaillent pour 100 denars (1,6 euro) par jour, sans savoir de quoi demain sera fait. Pour les vendanges, dans la région de Stip et de Kavadarci, on trouvait même au travail des enfants de quatre et sept ans. Ces petits forçats de la vigne ne sont bien sûr pas déclarés.

Par Ljubica Grozdanovska K.V. a 13 ans. Il vient des environs de Strumica. Pendant tout le mois de septembre, au lieu de d’un cahier et un stylo, c’est un couteau qu’il a manipulé, pour récolter le raisin à Kavadarci. « Le couteau est très pointu. Il coupe bien les grappes. Je ne me blesse pas, parce que je me suis habitué à le tenir comme il faut. Je me sentirais mieux à l’école, mais je devais travailler pour acheter de nouveaux vêtements. Ce n’est pas la première fois que je récolte le raisin. L’an dernier j’ai déjà travaillé comme journalier. J’irai à l’école quand j’aurai fini de travailler ici. Je sais que j’ai raté beaucoup de cours mais j’espère (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous