FORUM 18 NEWS

Macédoine : harcèlement politique et policier contre l’Église orthodoxe serbe

| |

Le conflit entre l’Église orthodoxe macédonienne et l’Église orthodoxe serbe est loin d’être terminé. Dans le sud de la Macédoine, 97 personnes ont été interrogées par la police après avoir signé un document de soutien à l’archevêché d’Ohrid, affilié à l’Église serbe. D’autres mesures peu démocratiques ont parsemé l’année 2004. Forum 18 en propose un inventaire.

Par Drasko Djenovic Suite au refus des autorités macédoniennes de reconnaître un Archevêché d’Ohrid affilié à l’Église orthodoxe serbe (EOS), des dizaines de signataires de la pétition demandant la reconnaissance de cet archevêché ont été approchés par des prêtres de l’Église orthodoxe macédonienne (EOM), sa rivale, [1] mais aussi par la police. Le but de ces visites était de pousser ces fidèles à quitter l’EOS. Le 9 février, le Père David, membre de l’archevêché, s’est plaint à « Forum 18 » d’une nouvelle vague d’intimidation lancée selon lui par la police en décembre 2004 contre les membres des l’EOS à Prilep et Resen, dans le sud de la Macédoine. La police a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous