Utrinski Vesnik

Macédoine : flambée de violence à Gostivar

| |

Mardi 28 février vers 13 heures, un policier macédonien ouvrait le feu, tuant deux citoyens albanais de Gostivar, dans des circonstances encore troubles, après un litige pour une place de parking. Jeudi, 10.000 Albanais ont manifesté dans les rues de Gostivar en mémoire et des deux hommes. En marge de la manifestation, des éléments incontrôlés se sont livrés à des pillages.

Par Kiro Kiproski La manifestation pacifique qui a eu lieu jeudi 1er mars à Gostivar, après le double assassinat commis par un membre de la police des frontières, avait pour but d’atténuer les tensions, non seulement dans la ville, mais également dans tout le pays. Malheureusement, après ce rassemblement, alors que la plupart des manifestants s’étaient tranquillement dispersés, des groupes radicaux albanais s’en sont pris à des biens détenus par des Macédoniens et ont littéralement démoli le centre de Gostivar. Les boutiques, les boucheries, les boulangeries, les sandwicheries, détenues par des Macédoniens ont été systématiquement saccagées. Les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous