Makedonija Denes

Macédoine : Escroquerie d’Etat numéro un

| |

Il semble que la population, déjà très soucieuse de nourrir notre chère Pieuvre dans le passé, continue d’alimenter inlassablement un nombre conséquent de directeurs et de directeurs adjoints, d’opérateurs plus ou moins doués, en somme des milliers d’employés de Télécoms Macédoine, l’escroc national numéro un. A force de dissimulation très habile, les Télécoms ont réussi à faire accepter un monopole garanti par la Constitution.

Par ZORAN ILIEVSKI Les Télécoms de Macédoine, anciennement subdivision des Postes de Macédoine, est un établissement d’Etat. Le régime communiste avait beaucoup de raisons de garantir la position monopolistique de cet établissement dans la sociét é. A dire vrai, toutes les Postes de l’ex-Yougoslavie sont devenues des services puissants, profitables et prospères, côtés à prix élevé sur le marché. Les Télécoms représentent une masse de cash importante pour l’Etat (ou pour la Pieuvre - toute la question étant de savoir qui accourra le plus vite). Qui fait du profit doit être protégé. Cette politique en faveur des riches se fait aux dépens de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous