Start

Macédoine : Entretien avec le professeur Svetomir Shkarik, docteur en droit constitutionnel

| |

Le professeur Shkarik considère très utile pour la Macédoine de
réfléchir à une alliance constitutionnelle aussi bien avec Taiwan
qu’avec le Costa Rica. Il estime que la réponse à nos problèmes serait
de s’approcher des pays qui les subissent aussi et qui souvent ont déjà
trouvé de vraies solutions. La coopération avec ces pays, se situant sur
trois continents différents, ne devrait pas poser de difficultés
particulières à l’époque de l’Internet.

Par Mirka VELINOVSKA Start : Votre idée d’une liaison avec Taiwan dans un cadre institutionnel a retenti fortement dans le public. A vrai dire, elle est loin d’être sérieuse. Comment l’expliquez-vous ? S.S. : Tout d’abord, si les informations du gouvernement sont vraies, c’est à dire si un large programme d’aide économique à la Macédoine existe déjà, cette coopération devrait débuter avec la signature d’un accord international avec Taiwan. Il faut bien comprendre que cette coopération reste à définir par le gouvernement, qui sera appelé à conclure des conventions internationales avec d’autres Etats, et par la suite à les ratifier au Parlement. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous