Macédoine du Nord : les sociaux-démocrates relancent la privatisation de la Poste

| |

En théorie, c’est pour se conformer à la législation européenne que le gouvernement de Zoran Zaev relance la privatisation de la Poste. L’entreprise publique, contrôlée depuis des années par le BDI, accumule les pertes financières. Pour le moment, aucun repreneur ne s’est manifesté.

Par la rédaction (Avec Radio Slobodna Evropa et NovaTV) – Le 14 octobre, le gouvernement social-démocrate de Zoran Zaev a amendé la loi sur les services postaux, ouvrant la voie à la privatisation de la Poste. Les comptes de l’entreprise publique sont dans le rouge depuis de longues années, et sa dette, qui atteindrait les dix millions d’euros, ne cesse de se creuser d’environ un million par an. La crise sanitaire a encore aggravé les difficultés de l’entreprise : selon le ministère des Finances, une perte 52,5 millions de denars (850 000 euros) a été enregistrée rien qu’au premier semestre 2020. « Il faut lancer la préparation d’une étude (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous