Dnevnik

Macédoine : des caméras thermiques pour arrêter les clandestins

| |

Face à la hausse exponentielle du nombre de clandestins qui passent par la Macédoine avec l’espoir de rejoindre l’UE, Skopje a décidé de se doter de nouveaux moyens de surveillance des frontières, notamment avec la Grèce. Les États-Unis viennent d’équiper gratuitement la police macédonienne de caméras thermiques pour intercepter plus de clandestins.

L’Ambassade des États-Unis vient de donner à la Macédoine des caméras thermiques afin de mieux surveiller la frontière qui la sépare de la Grèce. L’objectif est clair : arrêter plus de clandestins qui tentent de passer pour ensuite rejoindre l’Union européenne. Retrouvez notre dossier : Immigration clandestine : les Balkans, antichambre de l’UE L’avantage des caméras thermiques sur les caméras de nuit est qu’elles détectent la chaleur émise par les personnes et les bâtiments, ce qui permet de détecter une personne cachée. Voilà pourquoi les caméras thermiques aideront les patrouilles le long de la frontière grecque qui, en période estivale, voit le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous