Le Courrier des Balkans

Macédoine : catastrophes naturelles, responsabilités humaines

| |

Quelques jours de pluies diluviennes ont balayé la Macédoine. Le Vardar et la Bregalnica sont sortis de leur lit, emportant tout sur leur passage, ravageant les serres agricoles, les ponts, les habitations... Les autorités locales et l’État semblent incapables de faire à ce type de catastrophes qui se répète de plus en plus souvent, mais il faudrait aussi que les citoyens cessent de prendre les rivières pour des décharges publiques.

Par Jaklina Naumovski (avec Dnevnik, Utrinski Vesnik) - Si les changements climatiques provoquent de plus en plus de catastrophes naturelles, on est en droit de s’attendre à ce que les autorités soient à même de prendre les mesures nécessaires, au moins pour atténuer les conséquences de ces phénomènes. Retrouvez notre dossier : L’environnement dans les Balkans, un problème oublié Force est pourtant de constater qu’il n’en est pas ainsi, malgré l’existence d’un centre de gestion de crises et d’une direction pour la protection et le sauvetage. Les pluies intensives du week-end dernier – 74 litres d’eau par mètre carré dans certaines régions du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous