BIRN

Macédoine : boycott des classes de macédonien par les minorités

| |

Les écoles primaires de Macédoine doivent faire face à un problème de fond suite à la décision avancée par le ministre de l’Éducation et des Sciences de rendre l’apprentissage de la langue macédonienne pour les minorités dès la première année. Les parents d’élèves boycottent la rentrée des classes du second semestre, soutenus par différentes ONG.

par Sinisa-Jakov Marusic En ce jour de reprise des cours du second semestre pour les écoles primaires, le pays doit faire face au boycott des élèves albanais qui sont dorénavant obligés d’apprendre la langue macédonienne dès la première année du primaire. L’introduction de l’enseignement de la langue macédonienne en première année pour les minorités, incluant les Albanais qui représentent un quart de la population, découle d’une décision du ministre de l’Éducation et des Sciences. Cette décision a déclenché une résistance parmi les parents des élèves albanais, qui ont annoncé qu’ils boycotteraient les cours, alors que plusieurs ONG de Skopje, Tetovo et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous