Nova Makedonija

Macédoine : bientôt un désert agricole ?

| |

En Macédoine, le secteur agricole est en chute libre, malgré les aides matérielles et sociales aux agriculteurs, l’exode rural se poursuit. Les générations actuelles d’agriculteurs n’ont personne à qui transmettre terres et savoirs-faire. Les terres agricoles sont abandonnées ou laissées en jachère. Ceux qui vivaient hier de leurs produits doivent aujourd’hui les importer. Enquête.

Par Zarka Vasilevski " /> Le ministère de l’Agriculture, des eaux et forêts n’a aucune idée de la superficie des terres non exploitées en Macédoine car seul un pourcentage minime de ces terres appartient à l’État. De sources non officielles, les coopératives agricoles estiment que cette superficie pourrait atteindre entre 200.000 et 600.000 hectares de terres labourables abandonnées et laissées en jachère. Ces champs fertiles, ces terres labourées et ces grandes plaines qui autrefois produisaient une abondante culture et nourrissaient des centaines de milliers de Macédoniens sont aujourd’hui souvent laissées à l’abandon, recouvertes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous