Telegraf

Macédoine : 2014, une année faste pour l’édition

| |

Le monde du livre se porte plutôt bien en Macédoine : le nombre d’ouvrages publiés augmente d’année en année, même si les tirages, eux, sont à la baisse. Les traductions dominent toujours, notamment en littérature, mais de plus en plus d’auteurs macédoniens parviennent à s’imposer et à trouver leur public.

Par Toše Ognjanov Au total ce sont 1.946 romans, traductions, monographies, analyses d’experts, œuvres philosophiques, essais et bulletins qui ont été publiés en langue macédonienne au cours de l’année 2014. Ce chiffre peut être obtenu à partir du catalogue électronique de la Bibliothèque nationale et de l’Université Saint-Clément-d’Ohrid, qui recense toutes les publications des maisons d’édition, des institutions et des particuliers. La fiction arrive en tête de la production, avec une dominante de la littérature traduite sur la littérature nationale. Les grandes maisons d’édition du pays, comme Matica Makedonska, Tabernakul ou Tri ont publiés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous