Danas

Ludwig Bauer : « comment s’écrit un roman »

| |

L’écrivain croate Ludwig Bauer est cette année le lauréat du prix littéraire régional Meša Selimović, pour le meilleur roman publié en 2010 en Bosnie-Herzégovine, Croatie, Serbie et au Monténégro. Son roman Zavičaj, zaborav évoque le destin des Allemands des régions dabuniennes. Selon les explication du jury, ce livre « nous apprend comment s’écrit un roman ».

Par I. Matijević « Je dois reconnaître que je m’attendais à recevoir le prix Meša Selimović, que je considère comme le plus prestigieux de la région. Depuis une dizaine d’années, j’écris des romans qui sont considérés comme les meilleures œuvres de la littérature croate », a déclaré Ludwig Bauer. Toutefois, le public local, tout au moins parmi les jeunes lecteurs, connaît moins le nom de Ludvig Bauer que ceux d’autres écrivains qui avaient été présélectionnés pour le prix. Grâce aux éditeurs locaux, les noms et les œuvres d’Emir Imamović Pirket, d’Olja Savičević Ivaničević ou d’Ivana Simić Bodrožić sont bien connus et appréciés. La raison tient peut-être (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous