Monitor

Littérature : le Monténegro célèbre le centenaire de l’écrivain Mihailo Lalić

| |

Né en 1914 et mort en 1992, Mihailo Lalić a traversé un siècle de l’histoire du Monténégro et de la Yougoslavie. La guerre et la tragédie humaine sont les thèmes qui structurent toute son importante œuvre romanesque. Depuis 20 ans, ses écrits sont peu à peu tombés dans l’oubli. Les célébrations qui entourent le centenaire de sa naissance permettront peut-être de refaire découvrir son héritage aux jeunes générations.

Par Predrag Nikolić Andrijevica et Berane ont fêté cette année le centenaire du plus grand romancier monténégrin, Mihailo Lalić. Ces deux villes ont en effet marqué l’enfance et la jeunesse de l’écrivain. La personnalité et l’œuvre de Mihailo Lalić feront ces prochains mois l’objet d’analyses historiques, historiologiques ou encore linguistiques. Les œuvres de Mihailo Lalić ont été traduites dans une dizaine de langues étrangères. Dans les pays issus de l’ancienne Yougoslavie, il est considéré comme l’un des plus grands romanciers du XXe siècle. Comme d’autres grands auteurs monténégrins, certains ont essayé de le faire passer pour un auteur serbe. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous