Corruption en Moldavie : la rue réclame la démission du Président Timofti

| |

Ils étaient 100.000 selon les organisateurs, 30.000 selon la police. Les citoyens moldaves ont défilé dimanche dans le centre de Chișinău pour exiger la démission du Président, le « pro-européen » Nicolae Timofti, accusé de servir les intérêts des oligarques et ne pas lutter efficacement contre la corruption. En cause : le milliard d’euros qui a disparu des banques au printemps dernier.

Par Julia Beurq " title="© Radio Slobodna Evropa " /> La Moldavie est à nouveau en ébullition. La plateforme citoyenne Dignité et justice, qui se réclame aussi des valeurs européennes, réclame la démission du gouvernement et du Président Nicolae Timofti. La liquidation de la Banque d’économies moldaves (BEM), de la Banque sociale (BS) et d’Unibank, premières mesures prises par le gouvernement de Valeriu Streleț, formé à la fin du mois de juillet, a mis le feu aux poudres. Selon le nouveau Premier ministre, l’accord signé entre l’État et la Banque nationale moldave (BNM) permettra de « nettoyer le système bancaire du pays ». En novembre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous