Regards sur l’Est

Linguistique : il était une fois le serbo-croate...

|

Quelle langue parlez-vous ? Serbe, croate, bosnien ou monténégrin ? Si l’ancien serbo-croate n’existe plus, les langues utilisées aujourd’hui dans les différents États issus de l’ancienne Yougoslavie présentent selon tous les linguistes sérieux « d’extrêmement fortes similitudes ». Retraçant l’histoire de l’ancienne langue commune, Romuald Coussot montre l’importance de l’enjeu linguistique dans les affirmations nationales et identitaires actuelles.

Par Romuald Coussot [1] Alors que le procès de Vojislav Šešelj se poursuit devant le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie qui l’accuse de crimes contre l’humanité et crimes de guerre, sa première audition, en 2003, avait créé quelques difficultés aux juges qui l’interrogeaient. En effet, l’accusé affirmait ne pas comprendre l’acte d’accusation traduit en « serbo-croate » et exigeait qu’on lui parle en « serbe ». Cet exemple illustre la situation dans l’ex-Yougoslavie où la langue s’est toujours trouvée en première ligne, que les desseins politiques soient de séparer ou de regrouper les peuples. À l’heure actuelle, les différentes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous