Lidl arrive en Serbie : les clients se battent, les réseaux se moquent

| |

Jeudi, l’enseigne allemande a ouvert 16 magasins en Serbie. Des échauffourées ont éclaté dans les files d’attente qui s’étiraient depuis l’aube et dans les rayons. Sur les réseaux sociaux, de nombreux détournements raillent cette euphorie pour le hard discount, qui en dit long sur la pauvreté de la population.

Par la rédaction « L’arrivée de Lidl suscite une euphorie que même une visite du Pape ne saurait provoquer », plaisante Miodrag Zec, professeur d’économie à la Faculté de Belgrade. Jeudi 11 octobre, l’enseigne allemande de hard discount a ouvert 16 magasins en Serbie, dont cinq à Belgrade et un dans chacune des plus grandes villes serbes (Niš, Novi Sad, Bor, Kragujevac, Leskovac, Smederevo, Sombor, Subotica, Užice, Šabac, Zrenjanin). Les réseaux sociaux ont été inondés de photos de files d’attentes de clients qui attendaient depuis l’aube l’ouverture de ces magasins et des incidents qui ont eu lieu dans les rayons bondés. Lidl, otvaranje. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous