Osservatorio balcani e caucaso

Liberté d’expression : drôle comme un Turc !

| |

La Turquie, pays de tradition musulmane, a néanmoins érigé la laïcité en porte-drapeau, au point qu’elle y est garantie constitutionnellement. Même si en Occident on a souvent l’impression du contraire, la presse turque est libre et la satire y est même une tradition, née en 1870 avec la revue Diojen. Aujourd’hui, ses héritières sont nombreuses, malgré les procès auxquels elles font régulièrement face. Un reportage de l’Osservatorio balcani e caucaso.

Par Fazıla Mat Osb : Arrivez-vous à parler de tout librement ? Ou vous arrive-t-il de vous autocensurer ? En Turquie, pays musulman avec une longue tradition humoristique bien ancrée, est-il possible de faire de l’humour sur les thèmes religieux ? MU : Nous pouvons dessiner tout ce que nous voulons. La seule chose qui a changé depuis l’époque de Gırgır c’est que nous suivons une espèce de déontologie officieuse qui consiste à ne pas toucher au handicap ou au domaine du sacré. Hormis cela, tout est permis. Nous créons en plus un langage de sous-entendus qui se comprend entre initiés. L’humour ne connait ni interdits ni censure, on trouve (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous