B92

LGBTQI en Serbie : Ivica Dačić interdit la Gay Pride

| |

Le Premier ministre serbe, également en charge du portefeuille de l’Intérieur, vient d’annoncer l’interdiction de la Belgrade Pride prévue samedi 6 octobre. Comme l’an passé, il invoque des raisons de sécurité pour justifier sa décision. Plusieurs organisations clerico-fascistes avaient annoncé une contre-manifestation si la marche était maintenue. En 2010, plus de 150 personnes avaient été blessées lors des affrontements qui avaient suivi la Gay Pride.

Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur serbe Ivica Dačić avait annoncé lundi que la police interdirait la Gay Pride si celle-ci représentait un risque pour la sécurité. Retrouvez notre dossier : LGBT : les homos des Balkans se font entendre L’année dernière, les autorités serbes avaient interdit la marche des fiertés, estimant qu’elle représentait un haut risque sécuritaire. En 2010, la Gay Pride avait été suivie de violents affrontements entre les forces de l’ordre et des groupes ultranationalistes. Plus de 150 personnes avaient été blessées. Prévue le 6 octobre, la marche des fiertés LGBTQI a été qualifiée d’« événement à haut risque » par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous