BIRN

Levée des visas : l’Albanie veut rattraper son retard

| |

La levée des visas pour les citoyens serbes, macédoniens et monténégrins motive le gouvernement albanais à améliorer les points noirs qui ont empêché l’Albanie d’obtenir la libéralisation des visas Schengen pour ses ressortissants. Le pays reste, selon un rapport, une porte d’entrée privilégiée des migrants illégaux.

Le Ministre de l’intérieur, Lulzim Basha a déclaré, il y a quelques jours que la détermination de l’Albanie à obtenir la levée des visas pour les pays de l’UE avait eu pour résultat le durcissement des autorités envers le trafic d’êtres humains. En prenant la parole au cours d’une réunion du Comité national de lutte contre le trafic d’êtres humains , le Ministre a déclaré que le gouvernement était engagé dans une campagne pour améliorer la position du pays dans le rapport du Secrétariat d’État américain sur le trafic d’êtres humains au moment où l’UE envisage d’inclure le pays sur la liste blanche de l’espace Schengen en 2010. « Des mesures efficaces ont été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous