Danas

Les services secrets yougoslaves ont-ils assassiné Olof Palme ?

| |

Le SDB, les services secrets yougoslaves, auraient-ils organisé le meurtre du Premier ministre suédois, Olof Palme, assassiné à Stockholm le 28 février 1986, dans le but d’en faire porter la responsabilité aux réseaux nationalistes de la diaspora croate ? Cette hypothèse, lancée par un ancien tueur à gage croate, reconverti en patron de casino à Rijeka, a été reprise par plusieurs médias internationaux mais semble bien peu crédible.

Par K. Živanović D’après l’enquête menée en Allemagne, Olof Palme aurait été tué par les services secrets yougoslaves qui avaient programmé d’en faire endosser la responsabilité aux séparatistes croates de droite. Cependant, tous nos interlocuteurs s’accordent à penser qu’il s’agit de spéculations et d’inventions. D’ailleurs, la police suédoise n’a pas réagi aux hypothèses reprises par des médias comme la BBC ou le Times, non plus qu’aux documents de la police secrète allemande. Les nouvelles informations sur le meurtre de Palme proviennent de Vinko Sindičić, un ancien tueur à gages, qui a été condamné en Écosse en 1988 à 15 années de prison pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous