IWPR

Les Rroms oubliés de Bosnie

| |

Minorité la plus importante de Bosnie, les Rroms font cependant partie des victimes oubliées de la guerre de Bosnie. Ils pâtissent aujourd’hui de discriminations de tous ordres et sont considérés comme des citoyens de seconde zone.

Par Srdjan Papic Qu’il pleuve ou qu’il vente, qu’il fasse soleil ou qu’il neige, le petit Edin, âgé de 8 ans et son grand frère de 11 ans, Bukurib exercent leur métier aux carrefours des grandes rues de Sarajevo. Sans éducation, les frères gagnent un peu d’argent en lavant les pare-brise des voitures qui s’arrêtent aux feux de signalisation. Quand les affaires vont mal, ils mendient. Leurs parents n’ont pas de travail fixe. Leur mère reste à la maison et leur père gagne, parfois, quelque argent en revendant des bricoles. "Il y a des gens qui nous donnent un demi-mark convertible, la monnaie bosnienne, d’autres un ou deux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous