Mladina

« Les relations entre la Slovénie et la Croatie sont aujourd’hui dans le pire état possible »

| |

Josip Manolic est une éminence grise de la politique croate, conseiller du Président Mesic et du Premier ministre Sanader. Il s’exprime sur l’état des relations slovéno-croates, après les dernières élections législatives en Slovénie : contentieux frontalier et maritime, adhésion de la Croatie à l’Union européenne, etc. Entretien.

Propos recueillis par Jani Sever et Antonio Vidali Mladina (M) : Avez-suivi les élections en Slovénie ? Josip Manolic (JM) : Je les ai suivies, et je peux dire que ces élections furent les plus négatives, les plus sales depuis que je suis, au moins superficiellement, ce qui se passe sur la scène politique slovène. Jusqu’à maintenant, on n’avait jamais traité les problèmes clés des relations slovéno-croates au cours d’une campagne électorale. Cette fois-ci, ces problèmes prédominaient. Ce n’est sûrement pas prometteur pour le futur de nos relations inter-étatiques, qu’il faudra les reconstruire sur la base de l’amitié et de la compréhension. Finalement, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous