Adevarul

Les offices de tourisme roumains sans moyens

| |

L’Office du Tourisme de Roumanie à Paris n’emploie qu’une seule personne, le responsable du tourisme roumain à Londres démissionne pour protester contre le manque de professionnalisme du ministère... Une piètre situation de la promotion de la Roumanie à l’étranger, relevée par le quotidien Adevarul.

Par Liliana Ruse Après avoir parlé avec la cinquantaine d’entrepreneurs français présents des évolutions positives de l’économie de la Roumanie dans la dernière période, le président a entendu leurs griefs. Formulés sous forme d’euphémismes, les mécontentements faisaient référence à la bureaucratie, à la difficulté d’obtenir des crédits bancaires et au manque de promotion de l’image de notre pays en France. Un homme d’affaire a pris comme exemple le fait qu’il avait organisé récemment un salon du tourisme dont la Roumanie était absente. « Il y a quelque temps, on avait un bureau de tourisme en France. Quelle est la situation à présent ? », a demandé le Président (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous