Vijesti

Les Monténégrins de Serbie veulent être reconnus comme minorité nationale

| |

Mirko Zecevic, président de la Communauté nationale des Monténégrins de Belgrade, plaide pour que cette communauté jouisse des droits prévus pour les minorités nationales, sans être soumise à un processus d’assimilation en Serbie, qui lui ferait perdre son identité. Jusqu’à présent, les autorités serbes n’ont guère été favorables à ces revendications.

Par Nd. R. Le président de la Communauté nationale des Monténégrins de Belgrade Mirko Zecevic a déclaré que les représentants de cette organisation demanderaient à être reçus par l’ambassadeur du Monténégro en Serbie, Anka Vojvodic, dès que celle-ci aura pris ses fonctions, pour lutter ensemble en faveur des droits des Monténégrins en Serbie. « Le devoir de l’ambassadeur en Serbie, quel qu’il soit, est de rendre possible la reconnaissance de la minorité ethnique monténégrine en Serbie et l’obtention de tous les droits pour cette communauté. Aujourd’hui, peut-être pouvons-nous obtenir nos droits de citoyens en Serbie, mais au prix de la perte de notre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous