Dnevnik

Les Macédoniens se mettent à l’albanais

| |

L’enseignement de l’albanais se développe en Macédoine. Les étudiants et les jeunes sont les premiers à manifester leur intérêt. L’albanais devient en effet un atout professionnel dans le pays. Dans le monde politique, beaucoup se limitent au vœu pieux.

Par Mariela Trajkovska De plus en plus de Macédoniens affirment vouloir apprendre l’albanais. Un intérêt qui se manifeste surtout à Skopje, Tetovo et Gostivar. Les hommes politiques macédoniens se montrent également intéressés par la langue albanaise mais affirment ne pas avoir assez de temps pour l’apprendre. Certains incriminent leur âge, qui ne leur « permet » plus d’apprendre une langue. Une chose est sûre : on peut compter sur les doigts de la main les députés macédoniens qui peuvent bavarder avec leurs collègues albanais dans leur langue. Au vu de l’intérêt témoigné par ses membres, le gouvernement envisage de lancer un cours d’albanais pour les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous