BIRN

Les lobbyistes serbes et albanais au cœur de la bataille du Kosovo

| |

La guerre se joue à New York ou bien sur Internet. Jusqu’à présent, les Albanais avaient un avantage certain, car ils ont compris depuis bien longtemps l’intérêt de développer des réseaux de lobbying. Toutefois, les Serbes regagnent désormais le terrain perdu. Aux États-Unis, ils visent avant tout l’administration, mais aussi certains groupes cibles, comme les communautés chrétiennes.

Par Krenar Gashi à Pristina et Jeta Xharra à New York [1] Faites une recherche en tapant « Kosovo » sur Internet : vous allez peut-être rester un peu perplexe. En effet, à moins d’y regarder de plus près, les sites savekosova.org et savekosovo.org - le premier relevant de l’American Council for Kosova et le second de l’American Council for Kosovo - sont pratiquement identiques. Malgré des présentations similaires, le contenu de ces deux sites web sont pourtant complètement différents. En effet, l’un milite pour l’indépendance tandis que le second soutient les revendications des Serbes sur le territoire. Pour ajouter à la confusion, tous deux n’hésitent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous