Utrinski Vesnik

Les fonctionnaires macédoniens ne veulent pas des horaires de travail européens

| |

Le gouvernement a pris la décision d’introduire une nouvelle organisation du temps de travail, avec une journée allant de 8h30 à 16h30. Les syndicats, qui n’ont pas été consultés, protestent, en mettant en avant le problème des femmes, qui devront chercher plus tard leurs enfants dans les crèches et les écoles... Il est vrai que le partage des tâches domestiques n’est pas encore à l’ordre du jour en Macédoine.

Par Maja Tomic Les fonctionnaires ne sont pas contents de la décision gouvernementale qui prévoit que leur journée de travail commencera une demi-heure plus tard, à 8h30, ce qui veut dire qu’ils rentreront plus tard à la maison. Ils n’acceptent pas davantage la suggestion gouvernementale de faire une pause déjeuner à 13h. Les femmes ayant de petits enfants ne sont pas du tout à l’aise avec cette décision, car elles utilisent les transports publics. Les employés de l’administration nationale pensent que cette nouvelle organisation du temps de travail ne posera pas de graves problèmes, mais ne comprennent pas quel est le but de cette décision du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous