Osservatorio sui balcani

Les femmes de Turquie veulent s’investir en politique

| |

La Turquie est un des pays au monde où les femmes sont le moins représentées en politique. L’association KA.DER lutte pour faire changer les mentalités et ouvrir le débat politique à la gente féminine. Une enquête de l’Osservatorio sui Balcani.

Par Fabio Salomoni La Turquie est l’un des pays au monde où les femmes sont le moins présentes en politique. La campagne « Allez, élisons des femmes ! » et les objectifs de l’association KA.DER en vue des élections de novembre prochain : de la démocraties des hommes à la vraie démocratie. Le droit de vote et d’élection, obtenu en 1934, bien avant de nombreux pays européens y compris la France ou l’Italie, sont l’un des principaux motifs de fierté pour les femmes de la Turquie républicaine. Grâce à ces conquêtes, 18 efemmes purent siéger au Parlement en 1935, soit 4,6% de l’ensemble de l’Assemblée, un score qui plaçait alors la Turquie aux premiers rangs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous