Monitor

Les enquêteurs du TPI au Monténégro

| |

Il y a les commandants militaires - le général Pavle Strugar et les amiraux
Miodrad Jokic et Milan Zec. Mais La Haye semble aussi s’intéresser
fortement à deux politiciens monténégrins : Momir Bulatovic et Branko Kostic.

Par Milka Tadic-Mijovic C’est tout juste si les premiers actes d’accusation de La Haye pour les crimes commis autour de Dubrovnik ne sont pas déjà publics. L’enquête touche à sa fin. De nombreux témoins ont été interrogés en Croatie, et l’instruction a également commencé au Monténégro. L’enquêteur de La Haye, Clint Williamson, qui a mené "l’affaire Dokmanovic", a passé plusieurs jours à Podgorica fin novembre. Il a eu des conversations avec les participants directs de la guerre de Dubrovnik, mais aussi avec les représentants des autorités monténégrines et les chroniqueurs vigilants de cette époque, qui pourraient en savoir un peu plus sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous