Nova Makedonija

Les enfants macédoniens victimes de la pollution et de la viande aux hormones

| |

En Macédoine, les médecins observent une augmentation du nombre de cas de puberté précoce chez les filles. Plusieurs avancent l’hypothèse d’une influence de la viande aux hormones sur le développement des enfants. De quoi soulever de nombreux doutes sur la sécurité alimentaire dans le pays. Selon d’autres experts, ce phénomène serait dû à l’utilisation de pesticides interdits.

Ajson est une fillette de douze mois, née dans un village de l’Est de la Macédoine. A l’âge de six mois, ses seins et des poils pubiens ont commencés à se développer. Elle a également commencé à avoir des cycles menstruels. Elle est traitée à la clinique pédiatrique de Skopje. Depuis six mois, les médecins tentent de déterminer s’il s’agit d’une puberté précoce ou d’autre chose. Selon eux, ces symptômes peuvent être provoqués par une tumeur ou par des modifications hormonales causées par son alimentation. Des syndromes de puberté précoce peuvent être provoqués par certains produits cosmétiques, par certains type de plastiques, de détergents, d’antibiotiques, de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous