Le Courrier des Balkans

Les Croates du Chili : une diaspora en devenir

|

Le Chili est, après la Bosnie-Herzégovine, le pays qui compte la plus forte diaspora croate au monde. Près de 380 000 personnes d’origine croate y seraient installées. L’émigration a commencé, dès la fin du XIXe siècle, vers les villes de Punta Arenas et Antofagasta... Retours sur une histoire largement méconnue et une diaspora qui cherche à raviver ses liens avec la « mère-patrie ».

Par Mathieu Lemoine « Des centaines de jeunes Dalmates ont été recrutés pour satisfaire les besoin de main d’œuvre des mines salpêtre du nord du Chili », explique Pedro Marinov Martinić, consul honoraire de Croatie dans la ville d’Antofagasta, située à plus de 1000 kilomètres au nord de Santiago. À la fin du XIXe siècle, l’Europe était affectée par une épidémie de phylloxéra qui avait entraîné une chute dramatique de la production d’huile d’olive et de vin blanc qui constituaient alors les principales sources de revenu des habitants de la côte adriatique et des îles dalmates. La famine et le misère avaient conduit les jeunes générations à quitter (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous