Slobodna Evropa

Les Croates de Bosnie-Herzégovine vont devoir choisir entre la Bosnie et la Croatie

| |

Depuis la guerre, beaucoup de Croates de Bosnie-Herzégovine disposent d’une double résidence légale - en Croatie et en Bosnie. Ils votent et touchent des aides sociales dans les deux pays. Une loi en cours de préparation interdirait les excès de cette double résidence, ce qui provoque une grande inquiétude chez les Croates de Bosnie, qui envisagent un nouvel exode vers la Croatie. Certains supposent aussi que le HDZ, au pouvoir à Zagreb, voudrait se « venger », car les Croates de Bosnie ont préféré le candidat Milan Bandić lors des dernières élections présidentielles.

Par Tina Jelin Concrètement, les modifications proposées, si elles sont adoptées par le Parlement, supprimeront la possibilité d’avoir une résidence permanente à la fois en Bosnie-Herzégovine et en Croatie. De plus, cette loi prévoit davantage de pouvoirs pour la police et les organes administratifs lors des contrôles et une éventuelle suppression des registres pour les personnes ne vivant pas réellement en Croatie. Ce projet suscite une inquiétude croissante, en particulier chez les réfugiés de Bosnie vivant actuellement en Croatie et, selon certaines spéculations, il s’agirait d’une « vengeance » de la Communauté démocratique croate (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous