Les Balkans et l’élargissement européen : on reprend ou on arrête ?

L’élargissement de l’Union européenne est-il toujours à l’ordre du jour, malgré le Brexit ? Début février 2018, la Commission européenne a dévoilé sa nouvelle stratégie et a recommandé, le 17 avril, l’ouverture des négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine. Pourtant, certains, comme Emmanuel Macron, écarte cette perspective en affirmant qu’il faut donner la priorité à la réforme de l’UE avant de songer à l’élargir...

Les pays des Balkans occidentaux sur le chemin de l’intégration européenne • La Macédoine a le statut de pays candidat depuis 2005, mais n’a fait aucun progrès depuis. • L’Albanie, le Monténégro et la Serbie ont ouvert leurs négociations d’adhésion. • La Bosnie-Herzégovine a présenté sa candidature en février 2016. • La Slovénie a adhéré à l’UE en 2004, la Bulgarie et la Roumanie en 2007, la Croatie en 2013. Seule la Slovénie est membre de la Zone Euro et de l’Espace Schengen.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous