Législatives au Kosovo : les dissidents serbes s’unissent contre la mainmise de Belgrade

|

L’opposition serbe du Kosovo s’organise pour tenter de contrer la Lista Srpska, la formation téléguidée par Belgrade qui truste aujourd’hui les mandats parlementaires réservés à la minorité. Une coalition a été annoncée en vue des législatives anticipées du 6 octobre prochain.

Par la rédaction Le Parti démocratique progressiste de Nenad Rašić, le Mouvement européen des Serbes du Kosovo de Rada Trajković, le Nouveau parti du Kosovo de Dragiša Mirić et Branislav Marković du mouvement #1od5milliona ont signé jeudi matin dans l’enclave de Gračanica, près de Pristina, un accord pour former une liste commune. « L’objectif stratégique et politique le plus important est de préserver et de renforcer les Serbes du Kosovo de manière à garantir leur survie durable », explique la déclaration publiée à l’issue de cette rencontre. Ces représentants de l’opposition entendent inscrire leur politique dans le cadre des institutions de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous