Adevarul

Légalisation des sans-papiers en Espagne : les Roumains sont prêts

| |

Les mesures de légalisation des travailleurs au noir, prises en Espagne, concernent aussi de nombreux Roumains. Les services roumains qui délivrent les casiers judiciaires qu’il faut joindre au dossier de demande de légalisation sont pris d’assaut. Les travailleurs, surtout employés dans l’agriculture et le bâtiment, ont trois mois pour saisir leur chance.

Par Catarina Nicolae À partir d’aujourd’hui, pendant trois mois, les citoyens étrangers qui ont un contrat de travail et la preuve d’un domicile en Espagne depuis au moins six mois, recevront un droit de séjour et de travail pour un an, avec possibilité de prolongation si leur travail leur est assuré. Les autorités espagnoles estiment qu’entre 800 000 et un million d’immigrants qui travaillent dans l’économie souterraine bénéficieront de cette amnistie, représentant environ six pour cent de la main d’œuvre espagnole. Parmi ceux-ci, environ 140 000 sont, parait-il, Roumains. Néanmoins, les chiffres de Madrid ne coïncident pas avec ceux de Bucarest. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous